Résultats

SIAL 2016

Haithem Ben Aoun - 24-oct.-2016 12:52:27
Avec un stand de 240 m², Business France a entamé depuis dimanche un programme musclé pour cette nouvelle édition du rendez-vous mondial de l’innovation alimentaire ( SIAL ) qui a lieu à Villepinte jusqu’au 20 Octobre. Les trois métiers de l’agence ont été mobilisés cette année. 60 conseillers Agrotech spécialistes de 40 marchés seront à la disposition des entreprises pour échanger sur les opportunités commerciales. Business France a également invité 30 acheteurs internationaux issus de 21 pays ainsi que 140 investisseurs étrangers qui pourront découvrir les nombreux atouts de la filière française.   Au final, ce sont plus de 100 rendez-vous BtoB attendus ! Ce mardi, un Investors’ Day sera organisé et associé à des actions French Tech qui mettront en avant le dynamisme de la filière française : venez découvrir les « French Tech Bistrots » tous les midis ou encore le « French Tech Café » mardi matin où des startups de la foodtech pitcheront devant presse, VC et investisseurs étrangers. La créativité des entreprises françaises sera également mise à l’honneur au travers de 24 entreprises qui exposeront leurs produits dans un bel espace vitrine sur le stand Business France.   Six d’entre elles seront d’ailleurs récompensées par le prix « Coups de Cœur Créative France » aujourd’hui.  

Réunion du 31 janvier 2011 entre M. Mohamed Nouri Jouini, Ministre de la Planification et de la Coopération internationale, et les membres des Chambres mixtes de Commerce et d’Industrie en Tunisie.

Haithem BEN AOUN - 03-févr.-2011 09:40:28
Une rencontre a été organisée, le lundi 31 janvier 2011, au sein du Ministère de la Planification et de la Coopération internationale, entre le Ministre du Gouvernement de transition, M. Mohamed Nouri Jouini, et les entreprises étrangères en Tunisie. Près de soixante entreprises étaient présentes, majoritairement européennes et principalement françaises, allemandes, italiennes et hollandaises. Selon le Ministre, cette réunion devait permettre d’initier le dialogue entre les différents opérateurs économique présents en Tunisie. Remerciant les entreprises et les Chambres mixtes de Commerce et d’Industrie pour leur présence, il a précisé que cette rencontre servirait également à une première évaluation de la situation devant être présentée au Conseil des Ministres dès le mardi 1er février 2011. Le Ministre a assuré les entreprises de son soutien résolu et a présenté les priorités du gouvernement de transition: - Répondre à l’urgence sociale : Le gouvernement s’engage à venir en aide dans la transparence aux personnes en difficultés (y compris les petits commerçants). Les Conseils régionaux seront dissous et les 24 anciens gouverneurs remplacés dans les 48 heures à compter du 31 janvier 2011. - Soutenir les entreprises en difficulté : Les autorités vont améliorer et faciliter les procédures administratives M. Jouini a précisé que l’ensemble du gouvernement apportera tout son soutien aux entreprises étrangères afin de garantir les emplois en Tunisie. Un programme de relance sera envisagé, dans le respect des engagements actuels de la Tunisie. Les sujets essentiels abordés par les industriels présents furent: - L’insécurité et ses conséquences, notamment quant à la perturbation des horaires de travail. - L’indemnisation des entreprises touchées par les violences, incendies et pillages. - Les revendications des salariés et des personnels extérieurs aux entreprises. - Les flux de marchandises et les retards au niveau du chargement et du déchargement des conteneurs au port de Radès. Des industriels français ont fait deux propositions: - Un travail en continu (8h / 18h) de la douane du Port de Radès y compris le dimanche. - La création d’un port sec à l’extérieur des installations portuaires de Radès ou bien la mise à disposition de la gare de Bou Arkoub pour le transfert et le stockage des conteneurs et en particulier de toutes les anciennes marchandises en dépôt. Ces propositions ont été reprises par l’UTICA (branche transport et douane) dans un communiqué transmis aux autorités tunisiennes. M. Jouini s’est montré parfaitement conscient de la situation. En assurant qu’il rapporterait toutes les préoccupations exprimées devant le Conseil des Ministres afin de trouver des solutions au plus vite, il a également annoncé deux initiatives prises par le gouvernement afin de rassurer les entreprises: - La création d’une cellule d’aide aux entreprises, conjointe avec le Ministère de l’Industrie et de la Technologie, - La mise au point d’un aide-mémoire qui servira de base pour la communication avec l’étranger afin de rassurer les investisseurs.  
Qui nous sommes
Olivier PRADET , Directreur Business France Tunis: Business France Tunis accompagne les entreprises françaises dans leurs projets de développement sur le marché tunisien à l’export comme à l’implantation. Notre équipe allie compétence et expérience pour faciliter les relations commerciales entre entreprises françaises et tunisiennes.   -    Business France Tunis entretient des relations continues avec les entreprises de toutes les régions tunisiennes. -    Une équipe de 12 experts intervient dans les quatre filières suivantes : AGROTECH (Produits et Technologies Agroalimentaires) ART DE VIVRE-SANTE (Bien-être, Consommation, Mode, Habitat, Santé), INDUSTRIE & CLEANTECH (Infrastructures, Transports, Industrie), et  TECH & SERVICES  (Nouvelles technologies, Innovation, Services). -    Business

En savoir plus

    
    You Buy France 

    

    Vivapolis  

   

    Healthindustry

   

    Axema

Facebook
Press area & Media Gallery
calendrier des publications