RESULTATS DE RECHERCHE

Entreprise française dans le secteur de l’environnement cherche à rencontrer des BET

Souraya Ismail - 20-févr.-2019 17:09:40
Une société française, spécialisée dans l’expertise et le diagnostic de produits polluants, en particulier l’amiante, ainsi que la maitrise d’œuvre et le suivi de chantiers de dépollution notamment le désamiantage souhaite rencontrer des bureaux d’études en Algérie agréés par le ministère de l’Environnement et des Energies Renouvelables (MEER).     Si vous intervenez dans ce secteur d’activité, veuillez contacter : ( souraya.ismail@businessfrance.fr )    

Entreprise française dans le secteur de la gestion des déchets, à la recherche de représentants en Algérie

Souraya Ismail - 30-janv.-2019 09:22:05
  Une société française, spécialisée dans la conception, fabrication et commercialisation de presses et presses cisailles hydrauliques utilisées lors du recyclage des déchets solides est à la recherche de représentants en Algérie.   Si vous êtes intéressés par l’activité de cette société, veuillez contacter : Souraya ISMAIL ( souraya.ismail@businessfrance.fr )   +213 (0)21 98 15 55  

Recherche de partenaires algériens pour une entreprise française spécialisée dans la fabrication d’instruments de mesure

Leila DOUIDENE - 19-déc.-2016 17:09:05
  Une société française spécialisée dans la fabrication d’instruments de mesure pour des applications de l’industrie (mesure de pression, mesure de niveau, détection de niveau, des transformateurs et ses logiciels d’intégration de la mesure) est à la recherche d’un représentant en Algérie.   Si vous êtes intéressés par ce secteur d’activité, merci de contacter Leila Douidene à l’adresse suivante : leila.douidene@businessfrance.fr  ou au +213(0)21 98 15 75  

L’entreprise française Sunpartner innove sous contrat dans l’énergie solaire

Reda ZEGHMATI - 26-juin-2012 22:27:11
A partir de deux innovations de rupture dans le photovoltaïque, cette start-up d’Aix-en-Provence a déposé une vingtaine de brevets et donné naissance à deux entreprises. Son principe : rémunérer sa R&D avec des contrats de prestation.    1 L’idée A l’origine de Sunpartner, il y a deux inventions de rupture dans un même domaine, l’énergie photovoltaïque. La première est un film solaire rendu transparent, grâce à un réseau de microlentilles (« Les Echos » du 6 septembre 2011). La deuxième est une centrale solaire dite « à basse concentration » destinée aux pays du Sud. Leur concepteur, Joël Gilbert, s’associe en 2008 à un jeune ingénieur, Ludovic Deblois pour créer Sunpartner, avec deux filiales spécialisées dans chacune de ces technologies : Wysips pour la première, Axiosun pour la seconde. « Les deux entités travaillent ensemble, mais sont distinctes car elles ne visent pas les mêmes marchés. Cela permet aussi de travailler à des rythmes de développement différents », explique Ludovic Deblois, président de Sunpartner. Rythme rapide pour Wysips, dont la technologie devrait apparaître sur le marché dès l’été 2013. Rythme plus lent pour Axiosun, sous contrat avec le CEA et le gouvernement marocain : ses unités de production n’arriveront pas avant 2014.  2  Le financement « Depuis le début, nous sommes en levée de fonds permanente », résume Ludovic Deblois. Soutenu au départ par des « business angels », Sunpartner en est déjà à son quatrième tour de table. Sur les deux dernières années, la start-up a récolté 5 millions d’euros, dont 2 millions de fonds publics en provenance de l’Ademe, d’Oséo et des collectivités locales.  3  La stratégie La seule richesse de Sunpartner est sa propriété intellectuelle. Et comme la recherche coûte cher, impossible de la mener seul. D’où une stratégie tournée vers les partenariats, mais uniquement sous forme de contrats de prestation. L’idée est que chaque projet puisse à la fois faire avancer les technologies et générer des rentrées d’argent. Wysips finance ainsi une partie de sa R&D par un accord avec Prismaflex, fabricant lyonnais de panneaux publicitaires. En revanche, la start-up refuse les grands projets de recherche collaboratifs subventionnés. « Pour une PME, cela n’a pas d’intérêt car cela mobilise beaucoup de temps administratif, et cela ne se fait pas dans une logique de business, donc les grands groupes ne sont pas motivés. »  4  Les perspectives Amélioration des cellules photovoltaïques pour Axiosun, création d’une ligne de production pilote pour les films transparents de Wysips, sans compter les développements spécifiques pour de nouveaux partenaires venus, par exemple, de l’aérien... Les deux entités fonctionnent à plein régime. Ce qui n’empêche pas d’explorer de nouvelles pistes. Depuis sa création, l’entreprise, qui emploie 20 personnes, a déjà déposé pas moins de 22 brevets. BENOÎT GEORGES   Fiche technique Date de création : août 2008 Président : Ludovic Deblois Chiffre d’affaires : 400.000 euros en 2011, 2,4 millions d’euros prévus en 2012 Effectif : 20 personnes. source : les échos entreprises

Casques audio : « Zik », le nouveau bijou de l’entreprise française Parrot

Reda ZEGHMATI - 13-juin-2012 21:41:33
  "Zik" by Parrot L’entreprise française de technologie Parrot a présenté récemment son dernier joujou : un casque audio sans fil haut de gamme. Baptisé tout simplement Zik, il s’agit d’un casque bluetooth sans fil qui permet d’écouter de la musique ou de regarder des films mais également de prendre des appels téléphoniques sans sortir son téléphone de sa poche. L’appareil est un bijou d’ergonomie et de design conçu par Philippe Starck. Mais surtout, il est bourré de technologie : des micros analysent les bruits ambiants pour les supprimer électroniquement tandis qu’un microprocesseur traite le signal audio pour donner l’impression que le son vient de l’avant et non pas des côtés. Un casque truffé de capteurs qui sont une spécialité de la société Parrot (capteur de présence, capteur de conduction osseuse pour déterminer le bruit environnant, etc). Tout cela sans oublier des commandes tactiles. Bref, un concentré de technologie au prix élevé de 349€. Un accessoire de mode Ce produit illustre bien l’engouement actuel pour les casques audio. A l’heure des appareils audiovisuels individuels - baladeurs, smartphones, tablettes – le casque devient un accessoire indispensable. Utile, pratique, mais aussi accessoire de mode. Chez les plus jeunes, un casque se choisit d’abord pour son look que pour ses qualités audio. "Beats Dr Dre" : icône générationnelle Certains l’ont bien compris comme, par exemple, la marque Beats du rappeur américain Dr Dre qui fait un malheur avec ses casques audio destinés aux jeunes. Un design ravageur – noir, blanc, rouge ou violet – et un son saturé de basses en font l’objet de désir de toute une génération malgré – ou à cause, d’ailleurs – de prix astronomiques atteignant plusieurs centaines d’Euros. Du coup, aujourd’hui, toutes les marques s’y mettent. Un totem de tribu Le casque audio n’est plus seulement un accessoire sonore mais un objet " bling-bling ", si possible conçu par un designer de renom, qui procurera à son utilisateur le délicieux sentiment d’appartenir à la communauté des audiomaniaques. Même s’il isole du monde extérieur – ce qui au fond est le but recherché – le casque audio est aussi une sorte de totem qui rapproche ses possesseurs en leur permettant de se reconnaître entre eux.   Source : France Info
A propos
Placé sous la tutelle des ministres chargés de l’économie, des affaires étrangères et de l’aménagement du territoire, Business France est l’opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, résultant de la fusion au 1er janvier 2015 d’UBIFRANCE, l’Agence pour de développement international des entreprises et de l’AFII, l’Agence française pour les investissements internationaux. Business France Algérie qui constitue le Service Commercial de l’Ambassade de France, est l’un des 80 bureaux de l’Agence répartis dans plus de 70 pays. L’équipe  Business France Algérie allie compétence et expérience pour faciliter et favoriser les partenariats entre les entreprises françaises et les entreprises algériennes : Ell

Lire plus

Facebook
Espace presse & galerie de médias
Derniers commentaires

Excellent article merci et Bonne Continu...

Bouhedli Mohamed Nassim | décembre 25, 2015

Excellent article merci et Bonne Continu...

Bouhedli Mohamed Nassim | décembre 25, 2015

Merci pour cet excellent article et bonn...

Bouhedli Mohamed Nassim | octobre 24, 2015

Merci pour cet excellent article et bonn...

Bouhedli Mohamed Nassim | octobre 24, 2015