Transports urbains

Opportunité d’affaire dans le domaine des transports

Rafik Sidi Said - 18-déc.-2018 17:16:43

  La filière industries et cleantech du bureau Business France Algérie accompagne une entreprise française activant dans le domaine des transports , sur le 6 eme salon international des transports, de la logistique et de la mobilité du 28 au 30 janvier 2019. L’entreprise développe et commercialise des systèmes performants pour la priorité aux feux des transports en commun, la commande d’aiguillage et la régulation du trafic.   Cette entreprise est à la recherche d’un partenaire potentiel ayant des compétences en transport urbain et ferroviaire, et une connaissance des clients finaux du secteur, afin de lui présenter leurs expertises ainsi que leurs produits et services.   Pour plus d’informations veuillez contacter : Rafik SIDI-SAID Chargée de développement bâtiment et transports   Email : rafik.sidisaid@businessfrance.fr Tél. : +213 (0) 21 98 15 54


Opportunité d’affaire dans le domaine des solutions et services pour le transport urbain

Rafik Sidi Said - 10-déc.-2018 11:26:37

  La filière industries et cleantech du bureau Business France Algérie accompagne une entreprise française travaillant dans le secteur des solutions et services pour le transport urbain. L’entreprise développe et commercialise tous types de tickets, magnétiques ou non sur support papier, thermique, composite et dérivés à des grammages différents.   Cette entreprise est à la recherche d’un partenaire potentiel ayant une connaissance des clients finaux notamment dans les secteurs du transport.   Pour plus d’informations veuillez contacter : Rafik SID SAID Chargée de développement industries & cleantech   Email : rafik.sidisaid@businessfrance.fr Tél. : +213 (0) 21 98 15 54  


Le salon Transports Publics se tiendra du 12 au 14 juin 2018 à Paris

Kamel Silhadi - 20-déc.-2017 17:24:46

  Transports Publics (www.transportspublics-expo.com), le Salon européen de la mobilité, se tiendra au Parc des Expositions de la Porte de Versailles (Paris Expo) à Paris du 12 au 14 juin 2018. Cet événement est spécialisé dans les équipements et services pour le transport urbain, interurbain et régional de voyageurs. Les organisateurs de cette exposition s’attendent à recevoir 250 exposants et 11 000 visiteurs de 66 pays. Lors de la précédente édition qui avait eu lieu en juin 2016 ils avaient accueillis plus de 11500 visiteurs et plus de 250 exposants issus de 58 pays.      Transports Publics est organisé par le GIE Objectif transport public (www.objectiftransportpublic.com) constitué par le Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART : www.gart.org) et l’Union des Transports Publics et de fret ferroviaire (UTP : organisation professionnelle des entreprises françaises de transport public de voyageurs et de fret ferroviaire ainsi que des gestionnaires d’infrastructures, www.utp.fr).    Créé en 2005, le GIE Objectif transport public a pour mission d’assurer la promotion du transport collectif et de sensibiliser les professionnels du secteur et le grand public aux enjeux de la mobilité durable.  


Visite d’une délégation d’entreprises françaises du secteur ferroviaire

Kamel Silhadi - 19-déc.-2017 11:45:46

  Une délégation de dirigeants de sept entreprises françaises opérant dans le domaine des équipements pour le secteur ferroviaire a séjourné du 5 au 7 décembre 2017 à Alger. Durant cette période, elle a pu rencontrer successivement des responsables de l’Agence Nationale des Etudes et du Suivi de la Réalisation des Infrastructures Ferroviaires (ANESRIF), de l’entreprise de travaux INFRAFER, de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA), de la Société Nationale des Travaux Ferroviaires (SNTF), de la Société d’Exploitation des Tramways d’Algérie (SETRAM) et de la compagnie algéro-française CITAL en charge de la fabrication et de la maintenance de tramways. Elle a également visité les ateliers d’entretien et de rénovation du matériel de la société INFRAFER à Rouiba, le centre de contrôle et les installations de maintenance du tramway d’Alger.   Lors de ces visites les membres de la délégation ont pu s’informer sur le développement des transports ferroviaires et urbains ferrés. Ils ont aussi eu des éclairages sur les possibilités de partenariat et sur les opportunités d’affaires.  


11 entreprises françaises présentes lors de la Mission Découverte Transports Urbains

Amel OUSSEDIK - 11-déc.-2014 17:37:02

  Le bureau UBIFRANCE Algérie a organisé les 2 et 3 décembre passés, une mission collective dans le secteur des transports. 11 entreprises françaises ont pris part à cette rencontre, à savoir :   BUREAU VERITAS  : Certification et évaluation de la conformité ;   KNORR- BREMSE  : Systèmes ferroviaires France SA : Technologie du freinage ;   VIX TECHNOLOGY  : Conception et réalisation de systèmes billettiques pour les transports publics ;   INGEROP  : Conseil et Ingénierie ;   MDP CONSULTING  : Bureau d’études aménagement et le développement de projets d’aménagement du territoire ;   SDCEM Groupe AURELA  : Conception et fabrication de sectionneurs et d’interrupteurs MT, HT & THT ;   MERMEC France SARL : Systèmes de diagnostic pour le contrôle de l’infrastructure ferroviaire ;   BG INGENIEURS CONSEILS SA  : Ingénierie-conseil dans les domaines des infrastructures ;   THALES  : Systèmes, solutions, équipements et services critiques de mobilité pour les réseaux publics, ferroviaires et routiers ;   CMAR  : Engins de traction rail-route ;   RAILTECH  : Équipements de la Voie.   Ces entreprises ont eu l’occasion de rencontrer en réunions collectives ainsi qu’en B2B des sociétés publiques et privées activant dans le secteur des transports en Algérie. Cette manifestation a permis aux entreprises françaises participantes de s’informer des programmes de développement en cours et de discuter des possibilités de partenariats sur différents types de projets.   Pour en savoir plus, veuillez contacter : Lamia BOUDOUKHA Chargée de Développement Infrastructures, Transports Tél. : +213 (0) 21 98 15 54 E-mail : lamia.boudoukha@ubifrance.fr


Les systèmes de transport intelligents : une filière d’excellence française

Amel OUSSEDIK - 24-juin-2014 12:26:49

Panorama d’une filière en plein essor avec des entreprises françaises à la pointe de la technologie depuis 40 ans déjà.   Gestion intelligente du trafic routier, télépéage, véhicules communicants, systèmes d’information passagers… Tous ces dispositifs, que l’on désigne sous l’appellation Systèmes de Transports Intelligents (STI), ont un point commun : ils utilisent les technologies de l’information pour optimiser les services de transport des usagers et des marchandises. Innovants, ils ont le vent en poupe. Selon Benoît Perino, Chef de projet ITS (Intelligent Transport Systems) chez UBIFRANCE, lorsqu’une ville a atteint la taille critique, entendez par là une densité supérieure à 20.000 personnes au kilomètre carré, la mobilité urbaine s’impose au sein de tout projet de développement. Car les autorités publiques ont alors à résoudre des problématiques, telles que gérer le trafic (télépéage et fluidification du trafic en cas de bouchons ), trouver des systèmes de surveillance, de télépaiement, d’aide à l’exploitation ou de paiement … Dans ce domaine, seule la haute technologie fait la différence. Et si la France développe, depuis plus de 40 ans, des systèmes de transport intelligent , c’est dire qu’elle est précurseur en ce domaine. Nos premiers feux régulés ou nos premiers métros automatiques ont vu le jour dans les années 70… A ce point qu’aujourd’hui, le marché des STI pèse en France 4,5 milliards € par an et génère 45 000 emplois. Et si Paris en est la vitrine par excellence, nos grandes villes françaises le sont tout autant, particulièrement en termes de transport urbain : Bordeaux, Issy-les-Moulineaux, Strasbourg…   A Paris, le métro est automatisé et les billets sont dématérialisés. Des systèmes électroniques tels que Navigo permettent l’accès aux zones de transport par le passage d’une carte électronique au niveau des portiques. Navigo sera bientôt déployé sur la ligne à grande vitesse Paris Bruxelles (Thalys). Autre acteur important dans le secteur des ITS : ERG Transit Systems société spécialisée dans la conception des systèmes de billetterie pour des groupes cibles d’utilisateurs de 10.000 à 10 millions de passagers par jour , dans des villes comme Hong Kong, Melbourne, Rome, Singapour, et peut-être bientôt San Francisco.   La gestion de l’impact sur l’environnement et la sécurité routière sont par ailleurs des préoccupations majeures en France, comme dans toutes les grandes villes à travers le monde. Là encore, la technologie française a relevé le défi de fournir, pour les autoroutes, des rapports de trafic et de collecte des péages free-flow (ou ETC, pour Electronic Toll Collection). Cette solution, qui combine infrastructure et consolidation du back-office pour la collecte en ligne des péages, a été déployée aux États-Unis, dans le respect des lignes directrices strictes et complexes de chaque État fédéral.   Des systèmes ont également été conçus pour identifier les plaques d’immatriculation des camions , en vue d’appliquer l’écotaxe en France. Le déclenchement se fait lorsque les véhicules passent devant l’équipement électronique sensible. Une variante de ce système détecte les véhicules en dépassement de vitesse autorisée . Les données recueillies sont traitées et les contraventions adressées aux automobilistes imprudents.   Les acteurs français ont développé des solutions respectueuses de l’environnement et pour autant conviviales. Blue Solutions, filiale de Bolloré SA, a mis en œuvre le concept AUTOLIB : mise en circulation de 1800 voitures électriques dans les rues de Paris et sa région (59 banlieues). Il s’agit véritablement d’une initiative écologique, qui trouve écho à l’international comme en témoigne le déploiement récent de ce système d’auto partage à Indianapolis aux Etats-Unis. De même les vélos Vélib’ pour se déplacer dans Paris (impossible de ne pas les voir, difficile de résister à leur utilisation). Le système Vélib’ a été lancé par JC Decaux SA en 2007, qui en assure toujours la gestion. Decaux dispose d’une flotte de 17 000 vélos. 85 810 personnes en moyenne par jour utilisent ce moyen de transport, lequel s’étend à plus de 30 banlieues autour de Paris. Le système Vélib’ associe une gestion en temps réel des usagers et un système de paiement sécurisé ultra pratique , autant de bénéfices clients grâce aux systèmes de transport intelligents.   UBIFRANCE, l’agence d’exportation de soutien de la France, interagit avec les acteurs clés du secteur, tels que : -           ATEC ITS France , association professionnelle qui représente l’industrie des STI, soutient le débat public et anime le lobbying en faveur des projets de transport terrestre. -           TOPOS , un autre acteur important : cette association est particulièrement active dans le sud-ouest de la France et s’intéresse au développement de la géolocalisation dans le domaine des transports .   A noter et à ne pas manquer, le Congrès mondial ITS à Bordeaux (sud-ouest de la France), qui se tiendra du 5 au 9 Octobre 2015, un événement de dimension internationale pour l’ensemble du secteur des systèmes de transport intelligents.   Benoît Perino (UBIFRANCE) conclut : «Il existe un fort potentiel de développement des Systèmes de Transports Intelligents à l’échelle mondiale. De nombreuses PME françaises aux technologies très avancées ont un rôle important à y jouer. Notre rôle à UBIFRANCE est de les accompagner, afin qu’elles rencontrent les opérateurs et les autorités locales dans le monde entier et que leurs technologies soient intégrées dans de futurs projets clés en main". A lire également : Développer une mobilité durable   Informations   sur les entreprises françaises: BMIA COMATIS LOGIROAD MIOS Entreprises dans le domaine du transport urbain Entreprises de la filière transports  


Première usine algérienne de tramways au 2ème trimestre 2013

Reda ZEGHMATI - 13-juin-2012 23:54:44

ORAN - La première usine algérienne d’assemblage et de maintenance de tramways, en réalisation à Annaba, sera livrée au cours du 2ème trimestre 2013, a-t-on appris samedi à Oran d’un responsable de la société Alstom-Algérie, partenaire dans cette opération aux côtés des entreprises publiques Métro d’Alger (EMA) et Ferrovial. Cette future usine, appelée CITAL, est le fruit d’une joint-venture entre le constructeur ferroviaire français Alstom et les deux Sociétés algériennes EMA et Ferrovial à Annaba, a précisé à l’APS Nadjib Bahbah, Directeur des ressources humaines à Alstom-Algérie, en marge de sa participation au Salon du recrutement "Talents et emploi". La sortie de la première rame de tramway est prévue avant la fin 2013, a-t-il fait savoir, affirmant que l’usine de Annaba sera pourvue d’une capacité de production à même de couvrir "la totalité des besoins du marché algérien". Il a rappelé, dans ce contexte, qu’en plus des tramways d’Alger, d’Oran et de Constantine, il reste encore à réaliser 14 projets similaires inscrits au profit de différentes villes du pays. L’entreprise CITAL, abréviation composée du nom de la rame (citadis) et d’Algérie, assurera l’assemblage et la maintenance des rames de tramway citadis qui circuleront sur l’ensemble du territoire national, générant ainsi près de 400 postes d’emploi directs, selon M. Bahbah. La participation de Alstom-Algérie au Salon du recrutement a drainé de nombreux postulants, une affluence due, d’après la même source, à la présence de cette société dans la région Ouest du pays où elle intervient sur plusieurs projets tels le tramway à Oran (rames, électrification et signalisation), la réhabilitation d’une centrale électrique à Mers El-Hadjadj dans la même wilaya, et la construction d’une nouvelle centrale électrique à Terga (Aïn Témouchent). Les profils professionnels les plus sollicités dans ce cadre sont ceux de l’ingénierie spécialisée (génie mécanique, électrotechnique, électronique), et des fonctions administratives, financières et juridiques.   Source : Algérie Presse Service


A propos
Placé sous la tutelle des ministres chargés de l’économie, des affaires étrangères et de l’aménagement du territoire, Business France est l’opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, résultant de la fusion au 1er janvier 2015 d’UBIFRANCE, l’Agence pour de développement international des entreprises et de l’AFII, l’Agence française pour les investissements internationaux. Business France Algérie qui constitue le Service Commercial de l’Ambassade de France, est l’un des 80 bureaux de l’Agence répartis dans plus de 70 pays. L’équipe  Business France Algérie allie compétence et expérience pour faciliter et favoriser les partenariats entre les entreprises françaises et les entreprises algériennes : Ell

Lire plus

Facebook
Espace presse & galerie de médias
Derniers commentaires

Excellent article merci et Bonne Continu...

Bouhedli Mohamed Nassim | décembre 25, 2015

Excellent article merci et Bonne Continu...

Bouhedli Mohamed Nassim | décembre 25, 2015

Merci pour cet excellent article et bonn...

Bouhedli Mohamed Nassim | octobre 24, 2015

Merci pour cet excellent article et bonn...

Bouhedli Mohamed Nassim | octobre 24, 2015