Cereals and industrial crops

La récolte céréalière belge de 2012 atteint le même niveau qu’en 2011

BECQUET Marie-Eva - 25-sept.-2012 11:16:54

Synagra, l’association professionnelle des négociants belges en céréales et autres produits agricoles, estime que la production céréalière de 2012 atteindrait un volume à peu près identique à celui récolté en 2011, malgré une augmentation de la surface de 6%. En effet, à l’image de 2011, la production céréalière globale (maïs grain inclus) s’élèverait à 2,9 millions de tonnes, tandis que la superficie totale en céréales a progressé de 22.000 ha (dont 17.000 en Flandre). La production totale de blé est estimée à 1,71 million de tonnes (1,66 en 2011), celle de l’escourgeon à 392.000 tonnes (342.000 en 2011). Concernant la récolte de maïs grain, on s’attend à un recul d’au moins 15%.  En général, on enregistre des pertes de rendement de l’ordre de 10 à 15% par rapport à la moyenne de ces dernières années. Ce phénomène s’explique par le fait que la moisson a démarré trop tôt, à des taux d’humidité assez élevés alors que des grains étaient encore immatures. Les conditions météo qui ont prévalu au cours des mois de mai, juin et juillet ont «pesé» sur le poids spécifique et le temps de chute de Hagberg, indice déterminant la dégradation de l’amidon dans le grain. Le taux en protéines est également inférieur à la normale.  La situation est légèrement plus grave en Wallonie qu’en Flandre. Dans l’ensemble, 50% des froments  ont un poids de l’hl inférieur à 72. La proportion de petits grains est également plus élevée que d’ordinaire. Un peu plus de 10% (170.000 t) de la production totale de blé peuvent être considérés comme panifiable et seulement 20% de ce blé panifiable attendraient un Hagberg de 220, seuil minimum requis pour un blé destiné à la meunerie. Enfin, la contamination par les mycotoxines est plus élevée qu’en 2011.


A propos de
  La Belgique est le deuxième débouché mondial pour les produits alimentaires français. Les Belges consomment des produits français à chacun de leurs repas, parfois sans même en avoir conscience. 60% des VINS consommés en Belgique sont français et ce secteur concentre une partie importante de nos activités. Ubifrance est largement présent sur Megavino, principal salon belge des vins et spiritueux, mais il organise également des rencontres commerciales destinées à mettre en contact les producteurs français avec les professionnels belges ou intervient lors de présentations de produits comme celle des Grands Crus de Bordeaux ou des vins corses.   Dans le secteur de la gastronomie, la France a, pour les Belges, une image d’excellence. Les produits GOURMETS français sont très appréciés des restaurateurs, traiteurs, profe

Lire la suite

Facebook
Espace Presse
Liste des derniers commentaires

Hi. Have a nice day. This is Anwar fro...

Looking for oppurtunity to work together | janvier 13, 2014

NOSE nous aimons le concept, et nous en ...

pharma4beauty | mai 27, 2013

Calendrier des publications