Infrastructure, Transport and Industry

INAUGURATION DU TERMINAL À CONTENEUR DE LAUTERBOURG

Gwendoline Castillo - 01-août-2018 10:28:02

  INAUGURATION DU TERMINAL À CONTENEUR DE LAUTERBOURG           Ce jour, en présence de Chantal Ambroise, Sous-préfète de Haguenau Wissembourg, de Evelyne ISINGER, Conseillère Régionale du Grand Est, de Frédéric Bierry, Président du Conseil départemental du Bas-Rhin, de Bernard Hentsch, Président de la Communauté de Communes de la Plaine du Rhin, Jean-Michel Fetsch Maire de Lauterbourg, et de Catherine Trautmann, Présidente du Port autonome de Strasbourg, le PAS inaugure son nouveau Terminal à conteneurs à Lauterbourg et déclare ouvert l’Espace R3FLEX.       1 er TERMINAL À CONTENEURS inaugurÉ dans le Rhin supÉrieur depuis 15 ans   La Plateforme trimodale R3FLEX ouvre aujourd’hui ses portes en toute convivialité, en réunissant pour l’occasion, son personnel, ses clients, partenaires et prestataires ayant participé au chantier lancé en 2016.   Une journée festive qui met à l’honneur les relations franco-allemandes et la multimodalité à travers la mise en place d’un Biergaten, en lieu et place des futurs conteneurs, au bord du Rhin.       Cet événement vient célébrer une occasion rare puisque le dernier terminal trimodal inauguré dans la région du Rhin supérieur remonte à près de 15 ans (Terminal conteneurs Nord de Strasbourg), les disponibilités foncières bord à eau étant très limitées le long du Rhin.       L’ouverture de ce nouveau site spécialisé dans le trafic de conteneurs est le résultat d’une demande croissante liée à l’augmentation du trafic de conteneurs sur la place strasbourgeoise. En effet, le nombre de conteneurs manutentionnés a quasiment triplé depuis 2004 et dépasse les 420 000 conteneurs (unités équivalent 20 pieds), tous modes confondus en 2017.       Ce nouveau terminal, d’une superficie de 4 hectares, aura une capacité de manutention trimodale 80 000 EVP par an. En fonction de sa montée en charge, il pourra doubler sa superficie.       En novembre dernier, l’arrivée du nouveau portique à conteneurs annonçait l’ouverture prochaine de l’Espace R3FLEX. Le terminal a depuis été complété par 2 x 400 mètres de voies ferrées, un bâtiment administratif et deux reach stackers pour les mouvements sur la plateforme basse. Le terminal est également doté de 24 prises reefer pour les conteneurs à température dirigée.       L’investissement total, d’un montant de 14 millions d’euros, vient renforcer l’offre logistique déployée par le PAS pour les industriels et entreprises de transport en Alsace du Nord .   Le portique à conteneurs prend place dans le prolongement des installations portuaires déjà existantes à Lauterbourg : un quai de manutention vrac, une rampe d’accès à l’eau (RoRo) pour les colis de grand gabarit et un portique à colis lourd dont la capacité de levage est de 200 tonnes.       Ce 3 ème terminal du Groupe PAS permet de manutentionner jusqu’à 29 conteneurs par heure (chaque conteneur peut peser jusqu’à 40 tonnes) et de traiter deux bateaux simultanément.       Le Port autonome de Strasbourg possède un terminal à conteneurs et colis lourds rue de Saint-Nazaire à Strasbourg (au Sud de l’espace portuaire), dont le 1 er portique a été inauguré en 1969 et le second en 1998. Plus au Nord, rue du Bassin du Commerce à Strasbourg, se situe un second terminal comportant deux portiques à conteneurs (datant de 2004 et 2009) et un portique ferroviaire inauguré en 2014.           R3FLEX : ESPACE ET ACCESSIBILITÉ       R3FLEX propose un espace à vocation industrielle et logistique de 48 ha , à aménager selon les besoins des promoteurs et dirigeants d’entreprises. Les espaces aménageables sont immédiatement disponibles dont des terrains directement connectés à l’eau ou au réseau ferré portuaire. 25 ha supplémentaires sont également aménageables sur demande.       Le PAS participe également à l’étude en cours, pilotée par le Conseil départemental du Bas-Rhin, sur l’exploitation de la ressource de géothermie profonde à proximité. La connexion de R3FLEX à ce potentiel de géothermie permettrait de l’alimenter en énergie renouvelable de manière pérenne.       À l’échelle du Rhin Supérieur, l’extension du port de Lauterbourg représente aujourd’hui l’une des dernières opportunités de développement foncier au bord du Rhin .       Le pôle industriel R3FLEX offre de nouvelles perspectives aux entreprises frontalières favorisant l’accessibilité et le transport de marchandises .   -      Par le Rail : La gare SNCF se trouve à 5 min, proposant des TER à fréquence régulière vers Strasbourg. Les villes de Strasbourg et Karlsruhe sont par ailleurs très bien desservies par le TGV.   Concernant le fret, le Port autonome de Strasbourg et SNCF Réseau ont travaillé plus de 2 ans sur une démarche partenariale visant à faciliter le passage de la frontière, ce qui a permis d’aboutir à des allègements notables. La gare de triage se situe à 5 min.   -      Par le Rhin : Directement relié au fleuve, l’acheminement des marchandises se fait en 35 heures vers Rotterdam ou Anvers sans aucune écluse.   -      Par la Route : l’espace bénéficie d’une très bonne liaison autoroutière A35 vers Strasbourg (40 min) et Mulhouse, A4 vers Paris, A5 vers l’Allemagne et Karlsruhe (25 min).       L’atout R3FLEX réside donc dans son caractère multimodal puisque les conteneurs empruntent indifféremment le rail, le fleuve (Rhin) ou la route, les 3 modes présents sur le port .       « Lauterbourg est un emplacement stratégique, au bord du Rhin, plus grand axe fluvial européen, sur le Corridor européen Rhin-Alpes qui est le corridor fret le plus important à l’échelle européenne. C’est aussi un port trimodal, critère déterminant pour la logistique qui a besoin de toujours plus de flexibilité et de possibilité de report d’un mode à l’autre : Rhin, rail, route. Cette disponibilité foncière avec cette qualité de service est devenue rarissime le long du Rhin », Catherine Trautmann, Présidente du PAS.       vers de nouveaux partenariats pour l’exploitation du terminal multimodal       Ce troisième terminal à conteneurs du Port autonome de Strasbourg entre aujourd’hui en fonctionnement sous la gestion de Rhine Europe Terminals, la filiale détenue à 100 % par le PAS. Cette gestion sera temporaire.       À l’automne prochain, le PAS lancera un appel d’offres pour une concession de services portant sur la gestion de ce terminal et, en option, d’une partie du foncier à valoriser.       Le recours à l’outil concessif est une première pour le Port autonome de Strasbourg qui entend ainsi renouveler sa manière de gérer l’offre multimodale de son territoire en se rapprochant d’opérateurs privés spécialisés.       L’investissement lié au terminal s’élève à 14   M €. Il a pu être réalisé grâce à des cofinancements :   o     21,9 % État   o     20,7 % UE – FEDER et MIE (mécanisme d’interconnexion en Europe)   o     3,5 % Région   o     4,2% Département du Bas-Rhin   o     49,7 % PAS   Cet investissement s’inscrit dans une opération d’aménagement globale entamée en 2011 et qui représente un montant total de plus de 30 Millions d’Euros pour répondre aux besoins actuels et futurs des entreprises.           SOUTIEN FIANCIER                                             APPUI À LA COMMERCIALISATION               Contacts :   Pauline Jacquet – communication – tél. 03.88.21.78.05 – mél. : p.jacquet@strasbourg.port.fr       Emilie Gravier – directrice du développement et de la promotion portuaires – tél. 03.88.21.74.35    mél. : e.gravier@strasbourg.port.fr      


METS 2017 : Le Pavillon France vous attend !

Mathilde Bideaux - 31-oct.-2017 15:28:47

  Chers professionnels du nautisme,       Cette année encore, les entreprises françaises seront à l’honneur sur le salon international des équipements pour les bateaux de plaisance, le METS ( https://www.metstrade.com/ ) du 13 au 16 Novembre prochains.       Le pavillon France accueillera 88 sociétés disposant d’une large variété de savoir-faire et d’innovation, notamment dans les domaines suivants :  accastillage, matériaux composites, durabilité, solutions d’économie d’énergie, équipements de marinas, mais aussi de moteurs, équipements de voilier, textile, mobilier, peintures et solutions de nettoyage, software, systèmes de navigation embarqués, équipements de sécurité et nombreux autres équipements électriques.       Pour consulter l’offre française, n’hésitez pas à consulter le catalogue sur le lien suivant : suivant http://businessfrance.jpm-associes.com/metstrade-2017/       A cette occasion, NAUTIBEL ( http://www.nautibel.be/fr ), la fédération des entreprises nautiques belges s’associent à BUSINESS FRANCE pour la visite des stands français et l’organisation de rendez-vous BtB.     Pour plus d’informations concernant l’événement, n’hésitez pas à prendre contact avec vos agents Business France :   Mathilde BIDEAUX   Business France – Service commercial de l’Ambassade de France en Belgique   Tel: +32 (0)2 650 07 85   - Email: mathilde.bideaux@businessfrance.fr       Edouard VAN DER HAAS   Business France – Service commercial de l’Ambassade de France aux Pays-Bas   Tel: +31 (0) 20 794 19 69 – Email: edouard.vanderhaas@businessfrance.fr  


Rejoignez l’équipe Business France Belgique !

Clémentine Bernard - 18-août-2017 15:31:31

 B usiness France Belgique recherche pour son département Industrie&Cleantech   Un(e) nouveau (elle) collaborateur ( trice) « Trade Advisor »   Date d’entrée en fonction envisagée : 1er Octobre 2017   Poste à temps complet régi par le droit belge   En cas d’intérêt, merci d’adresser avant le 10 septembre 2017   CV et lettre de motivation à : manal.elidrissi@businessfrance.fr   Business France België is op zoek naar een nieuwe medewerk(st)er « Trade Advisor » voor de sector Industrie&Cleantech   Datum van indiensttreding : 1 oktober 2017   Vijfdaagse werkweek / contract volgens de Belgische wet   Mocht u interesse hebben, gelieve sollicatiebrief en CV voor 10 september aanstaande te sturen naar : manal.elidrissi@businessfrance.fr  


La SNCB lance un marché public de modernisation de ses outils informatiques, d’un montant évalué à près de 277 millions d’euros sur 7 ans

Naila Kaouache - 13-juin-2017 11:14:42

  La SNCB lance un marché public de modernisation de ses outils informatiques, d’un montant évalué à près de 277 millions d’euros sur 7 ans. L’entreprise souhaite développer de nouvelles applications et transformer les applications existantes. Selon le porte-parole de la SNCB Thierry Ney, « le marché vise à signer un contrat-cadre avec le ou les partenaires qui seront retenus. L’objectif est d’être plus efficace, ce qui nous permettra de faire des économies sur d’autres choses. L’informatique a de plus en place une place importante dans notre business ». L’objectif de cet appel d’offre serait notamment de rattraper le retard que subit actuellement sa filiale informatique Ypto. Le partenaire choisi pour renforcer l’expertise interne de la SNCB dans le traitement informatique devra garantir à la SNCB les niveaux de service les plus élevés et les plus modernes des technologies informatiques. La SNCB souhaite minimiser au maximum les pannes qui ont parfois empêché l’impression de tickets de transport ou qui brouillent la communication des informations sur les retards de trains aux voyageurs. Le marché vise également à renforcer la présence de la SNCB sur les réseaux sociaux et par là la qualité du service aux usagers. La sécurité des données est par ailleurs l’un des autres points phare du futur contrat-cadre notamment par la possible transition vers une technologie « cloud » adaptée au secteur public. Parallèlement, la SNCB a initié la première étape de son projet visant à offrir une connexion WiFi à ses usagers. L’entreprise vient de lancer une demande d’information (« request for information ») pour sonder le marché des opérateurs susceptibles d’offrir un service performant et de qualité aux voyageurs.   Source : L’ECHO  


Les exposants français fidèles au salon INTERTRAFFIC

Clémentine Bernard - 10-févr.-2016 15:02:10

  Business France, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française, organise pour la troisième fois le pavillon français à INTERTRAFFIC Amsterdam, le salon mondial de référence des professionnels des infrastructures routières, des ITS, de la sécurité routière et du parking.       Filière d’excellence en France, les transports intelligents représentent un marché annuel de 5 - 6,5 Mds EUR de chiffre d’affaires, 45 000 emplois directs dans le secteur privé et entre 500 et 1 000 entreprises. Au moins 50 % de l’activité est déployée à l’international.       La France a, dès le début des années 70, commencé à utiliser les technologies de l’information et de la communication (feux régulés, métros automatiques). Cette tendance s’est accélérée dans les années 80 et 90 et a permis de développer une réelle expertise dans ce domaine. La compétence française en matière d’ITS est reconnue à l’international.     Le pavillon français, d’une superficie de 120 m², réunira 9 entreprises représentatives de l’industrie du trafic et des transports. L’impact reconnu de ce salon et la présence de décideurs de tous pays en font une étape incontournable pour toute entreprise du secteur désireuse de se positionner sur un plan international. Dynamiques et innovantes, les entreprises françaises entendent bien convaincre leurs visiteurs de l’excellence de leurs produits.   N’hésitez pas à venir découvrir leurs technologies sur le Hall Elicium.     www.comatis.com     COMATIS développe des solutions pour les transports en commun, basées sur des technologies de transmission radio. La société propose des systèmes radio de demande de priorité aux feux de trafic pour les autobus, ainsi que des systèmes d’affichage d’information pour passagers alimentés par panneaux solaires.     www.e-totem.fr     E-totem est un réseau de bornes de chargement pour véhicules électriques. Il permet d’utiliser une voiture électrique, ou hybride rechargeable, sereinement. L’utilisation des bornes se fait à l’aide de la carte E-totem  prépayée E à commander sur le site.       www.hikob.com   Les systèmes HIKOB STATIONARY sont conçus pour c ollecter dans la durée, en continu et de manière synchronisée , des mesures distribuées en  de multiples points et ce, quel que soit le terrain de déploiement. Adaptés à tous les contextes (routes, infrastructures, ressources naturelles, usines, équipements industriels et machines), ils sont précis, fiables, robustes et évolutifs.       Equipements de signalisation lumineuse de trafic. Equipements de signalisation lumineuse de trafic.       www.marben-products.com     Edition de logiciels système et de réseau. Logiciels normalisés de télécommunication pour équipementiers du secteur automobile.   www.navya.tech     Une navette électrique, autonome et intelligente au service de la mobilité. Lancée en octobre 2015, la NAVYA ARMA est un véhicule de transport collectif 100 % électrique et autonome. Sans conducteur, cette navette intelligente et innovante peut transporter jusqu’à 15 personnes et rouler jusqu’à à 45km/h en toute sécurité, principalement sur sites privés.       www.neavia.com     Spécialiste de la détection de trafic routier. Neavia possède une maîtrise unique de la détection multi-capteurs, de l’acquisition de données par dispositifs fixes ou embarqués, du traitement de l’information critique et de sa transmission aux plateformes de communication de ses clients.           www.optomachines.fr     La société est spécialisée dans la conception de machines spéciales de mesure et de contrôle   avec une technicité particulière en optique et vision industrielle : Contrôle dimensionnel, contrôle d’aspect par caméra, laser, automate de vision, capteur dédié, etc.... Produits : baliseurs, perche vidéo, ballon captif vidéo…         www.souriau.com   SOURIAU offre des solutions de connexion, des connecteurs standards basés sur les spécifications nationales ou internationales aux systèmes d’interconnexion complexes destinés à ses principaux marchés.   SOURIAU continue à s’impliquer fortement dans la conception et le développement afin de fournir des solutions innovantes, en offrant un service de livraison le lendemain dans toute l’Europe.                 Pour plus d’informations :       BUSINESS FRANCE   Aurélien SOSTAPONTI   Chef de Projets « Travaux publics, Transports, ITS »   Tel: +33 1 40 73 30 81   Email : aurelien.sostaponti@businessfrance.fr   Site web: www.businessfrance.fr      


La Fédération des industries nautiques

Clémentine Bernard - 22-juil.-2015 16:27:46

  Interlocuteur privilégié des pouvoirs publics au plan régional, national et européen, la Fédération assiste et conseille les entreprises dans les domaines juridique, social, économique et technique. Elle a un rôle d’information auprès du grand public et des médias, notamment pour ce qui concerne l’évolution des tendances du marché.       Au niveau international, la Fédération participe activement à l’évolution de la filière nautique. Elle est membre fondateur de la Fédération européenne des industries nautiques -European Boating Industry- qui a pour rôle principal de représenter et de défendre les intérêts des industries nautiques européennes.       La Fédération est propriétaire de Maritima, le salon de l’économie maritime et du littoral et des salons nautiques de Paris et de Cannes. Elle patronne le Grand Pavois de La Rochelle et mène des actions coordonnées, en partenariat avec Ubifrance, afin de faciliter la présence de ses membres dans les salons nautiques internationaux de référence ou en plein essor. Elle est à l’origine de manifestations telles que la Fête du Nautisme et contribue ainsi au développement de la pratique nautique aux côtés des fédérations sportives.       Attentive au développement durable de la plaisance, la Fédération des industries nautiques mène, depuis plusieurs années, des travaux visant à intégrer la préoccupation environnementale tout au long du cycle de vie du bateau, notamment à travers son Programme Bateau bleu. En 2009, elle a créé l’Association pour la plaisance eco responsable (APER), qui organise et anime la mise en place de la filière française de déconstruction des bateaux de plaisance hors d’usage.           FEDERATION DES INDUSTRIES NAUTIQUES   Port de Javel Haut   75015 PARIS • France   Tel. +33 (0)1 44 37 04 00   Fax. +33 (0)1 45 77 21 88   info@fin.fr


Oil and Gas: France is one of the world leaders

Laura Blazejewski - 11-avr.-2014 10:30:42

There is Total and then there are the others. That is how some people blindly underestimate the Oil & Gas sector in France. Fortunately, the French landscape for this sector is far richer than that. “What people need to know is that the French offer is positioned among the leaders worldwide,” explains Agnès Hagyak, Project Manager for Hydrocarbons at Ubifrance. France’s para-petroleum sector includes over 400 enterprises and creates 55 000 jobs that are “highly qualified at the technical and scientific level,” according to Agnès Hagyak. In terms of exports, France even has the 2nd biggest para-petroleum sector in the world, behind N° 1, the United States. France equals Norway and the United Kingdom. French suppliers account for 90% of their total turnover in exports. Total and GDF Suez, among the major players in the world, naturally draw a lot of attention. Yet there are also many French companies that are not as well known, but who deliver high performance internationally.   “France’s para-petroleum sector includes over 400 enterprises and creates 55 000 jobs that are highly qualified at the technical and scientific level”   Many of them are SMEs who display a very high level of technical expertise . These companies are a hotbed of creativity. When it comes to covering needs in technologies, in equipment and services required for exploring, producing, transporting and refining hydrocarbons, the French offer is considered as top-notch.   French know-how is especially recognized in the area of offshore and deep water drilling, in fact, for any sort of high sea platform. French companies, thoroughly international, can easily position themselves on very specific niches. They are not at all afraid of customizing their solutions. Quite the contrary!   For example, there is the Bardot Group, An SME with international presence, specialized in para-petroleum equipment. In particular, it makes tooling with technical polymers and structures that are soldered by robotic equipment, along with the development of the means to attach and assemble these structures. With such expertise on this niche market, Bardot Group has managed to work on sites in Angola, Texas, Brazil and Malaysia. And BARDOT is hardly the only French company capable of such international success.   Nexans, is a specialist in making cables required by the sector. Expert in electrical engineering (automated solutions, instrumentation and command system) CEGELEC works very successfully on international projects. There are still other players in the market: Air Liquide, Bureau Veritas, Entrepose projets, Ponticelli, all renowned companies.   www.ubifrance.com/french-exporters-directory/companies.aspx


A propos de
La Belgique reste parmi les pays les plus productifs au monde.  De nombreux programmes d’investissements ont été mis en place ces dernières années, tant au niveau des Infrastructures (RER)  et des Transports (durables) que dans l’Industrie notamment pour répondre aux exigences environnementales (ENR, diminution de rejet CO2,…), mais aussi pour accroître le taux et la performance de la productivité. La crise économique a eu des conséquences directes sur la plupart des segments industriels,  toutefois les observateurs restent optimistes sur le plus long terme  compte tenu des enjeux  misant sur  les progrès en matière d’environnement,  sur le renouvellement  mais aussi sur l’innovation et la haute technologie. L’offre française a d’ailleurs trouvé sa place dans de grands projets (VINCI, VEOLIA, SUEZ, GDF…)

Lire la suite

    
    You Buy France 

    

    Vivapolis  

   

    Healthindustry

   

    Axema

Facebook
Espace Presse
Liste des derniers commentaires

Hi. Have a nice day. This is Anwar fro...

Looking for oppurtunity to work together | janvier 13, 2014

NOSE nous aimons le concept, et nous en ...

pharma4beauty | mai 27, 2013

Calendrier des publications