Actualités

 

 

Agenda, actualités :

Rechercher

2ème édition du salon « REVADE » à Alger

Tarik Belkhiter - 17-août-2017 16:16:25

  La 2 ème édition du salon international de la Récupération et de la Valorisation des Déchets du 09 au 12 octobre 2017 au palais des Expositions des Pins Maritimes, Alger.   Organisé par la Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI) en partenariat avec l’Agence Nationale des Déchets (AND), ce salon s’inscrit dans le cadre du développement du potentiel industriel national à travers la collecte, la récupération, la transformation et le recyclage des déchets.     La première édition en 2016, le salon a enregistré de 30 entreprises algériennes et étrangères et plus de 3000 visiteurs professionnels et participants aux conférences.  

Agriculture viticole: Une forte économie de pesticides avec la pulvérisation confinée

Alain Leroy - 26-juil.-2017 11:55:56

  Sous l’effet de la pression sociétale, l’emploi des pesticides par les agriculteurs évolue petit à petit.   « Sur le bassin du Layon, les volumes ont diminué de 12 % en trois ans,  observe Laurent Mounereau, directeur du Sage (schéma d’aménagement et de gestion de l’eau) basé à Martigné-Briand au cœur du vignoble de l’Anjou.  Nous commençons à voir des effets sur la qualité de l’eau, nous sommes dans la bonne direction » .   En viticulture, souvent montrée du doigt dans ce domaine, de nouveaux outils apparaissent permettant non seulement de réduire la consommation de pesticides, mais aussi d’empêcher leur dérive en dehors des parcelles sous l’effet de la brise. On parle de pulvérisation confinée grâce à des panneaux prenant les rangs de vigne en sandwich.   Alain Poupard, vigneron à Martigné-Briand a témoigné de son expérience.  « J’ai investi dans une de ces machines en 2016. Il faut compter 45 000 euros soit le double d’un pulvérisateur classique, mais il existe des subventions. L’année 2016 fût intense en maladies en raison du climat, or j’ai réduit de 55 % mes achats de produits phytosanitaires, soit 10 000 euros d’économie. Je pense que le retour sur investissement peut se faire en trois ans. C’est un équipement encombrant qui demande des inter-rangs et des tournières suffisamment larges, mais la maniabilité est bonne. Je passe 2 h de plus à traiter mes 33 ha car il faut passer tous les deux rangs. En revanche, je gagne du temps au remplissage. »   Animé par la chambre d’agriculture, un groupe d’une dizaine de vignerons équipés s’est constitué afin d’échanger, de progresser ensemble, et de permettre à d’autres de se lancer sereinement.  Source: http://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/essais-agricoles/une-forte-economie-de-pesticides-avec-la-pulverisation-confinee-5101429

Ingénierie V3C environnement lancée à plein régime

Tarik Belkhiter - 16-juil.-2017 17:15:02

  V3C Environnement (Saint-Malo, 35 - 2 salariés ; CA 2016 : 520 k€ ; CA visé 2017 : 1,3 M€) spécialisée dans les compacteurs de déchets enterrés, vient d’acquérir un terrain de 3.100 m2 sur le parc Atalante Saint-Malo où elle prévoit d’aménager 430 m² locaux avec un investissement de 500 k€ à la clé. Faisant face à une forte croissance, la société entrevoit des perspectives encourageantes car sa solution Wastebox séduit des collectivités toujours plus nombreuses, notamment dans les zones touristiques. Des projets sont ainsi évoqués à Rennes, La Baule, Rouen, Le Havre, et même sur un campus de Lausanne en 2018. Accessible 24h/24, 7j/7, son équipement réduit les émissions de CO2 et les nuisances olfactives et sonores pour les riverains. Connectés, ses compacteurs préviennent lorsqu’ils sont proches de leur taux maximum de remplissage. En parallèle, la société développe OrganiVers, une filiale de valorisation des bio-déchets en petfood par des lombrics actuellement testée dans une ferme expérimentale des Côtes-d’Armor.  

La digitalisation, nouvelle tendance du secteur agricole

Alain Leroy - 16-juil.-2017 11:05:06

Télédétection, systèmes d’aide à la décision, autoguidage par GPS, drones de surveillance, traitement de données massives... Après la ville, les champs passent à leur tour sous contrôle digital. La digitalisation des sols est en marche, même si elle peut être qualifiée de marché encore embryonnaire » en France. Entre 2013 et 2015, l’utilisation des applications professionnelles agricoles sur smartphone a bondi de 110 %, et 79 % des exploitants connectés (soit un peu plus de 45 %, contre 39 % en 2012) reconnaissent l’utilité des nouvelles technologies pour leur activité, selon le dernier rapport sur la France agricole. A titre d’exemple, l’entreprise française Airinov, filiale du groupe Parrot, produit une solution de pilotage de la fertilisation azotée des céréales à paille en cours de montaison. A l’aide de capteurs fixés sur des drones, elle évalue le niveau de biomasse et conseille sur la répartition des doses selon les différences de développement observées sur la parcelle. En modulant ainsi les apports, les agriculteurs peuvent mieux homogénéiser la pousse et accroître leurs rendements. Chez Ocealia, la 7e coopérative céréalière de France, le recours à ces services a fait gagner aux adhérents 8 quintaux de blés par hectare, soit plus de 100 euros, sans compter les économies d’azote. Si l’efficacité énergétique des exploitations s’est accrue, la marge de progrès est encore considérable, notamment en ce qui concerne l’usage des énergies renouvelables. Source: https://www.lesechos.fr/thema/030375036252-le-machinisme-agricole-passe-a-la-frappe-chirurgicale-2095598.php#4WP8GcW6It96FUsb.99

Opportunité : GROUPE GEA au rendez-vous d’affaires algéro-français autour des industries agroalimentaires le 04 juillet 2017 à Alger.

Sabrina Benbouali - 22-juin-2017 15:27:42

  Vous êtes spécialisés dans l’élevage laitier, la transformation de produits laitiers, le secteur agroalimentaire, les boissons (préparation de jus, sirops, sodas, boissons concentrées, café, thé) , n’hésitez pas à venir rencontrer votre partenaire potentiel, et d’autres professionnels du secteur également, en marge de cette rencontre.   GEA , groupe technologique international, un des premiers fournisseurs de l’industrie agroalimentaire , présent à la rencontre d’affaires algéro-française, organisée par la filière AGROTECH du Bureau Business France , pour trouver un nouveau partenaire et/ou des clients dans le secteur agroindustriel. GEA conçoit, construit et livre des usines clés en main. Son domaine d’expertise s’étend sur un vaste éventail, à savoir :   IAA : solutions pour préparer, transformer ultérieurement, conserver, refroidir, conditionner et surgeler une large gamme de viandes, volailles, poissons, fruits de mer, fruits, légumes, produits laitiers, pain, confiseries et ingrédients alimentaires.   Elevage laitier : solutions pour l’alimentation animale, les équipements de la ferme, la gestion de l’exploitation, la gestion des effluents d’élevage et les produits d’hygiène et consommables.   Transformation de produits laitiers : équipements de traitement du lait cru, ainsi que des installations de production, de remplissage et d’emballage de lait et de produits laitiers (beurre, glace, yogourt, fromage, lait maternisé, lait en poudre, lactosérum et ses dérivés).     Vous pourrez, en attendant et pour toute information complémentaire, vous rendre sur le site de l’entreprise http://www.gea.com/fr/index.jsp ou visionner les vidéos sur la chaîne YouTube https://www.youtube.com/user/TheGEAGroup       N’hésitez pas, pour tout complément d’information, à vous rapprocher de :   Sabrina BENBOUALI Conseillère Export Chef du Pôle AGROTECH Tél. : +213 (0)21 98 17 38 E-mail : sabrina.benbouali@businessfrance.fr  

Opportunité : Rencontre d’affaires algéro-française autour des industries agro-alimentaires le 04 juillet 2017 à Alger.

Sabrina Benbouali - 22-juin-2017 15:19:19

  Froid Climatisation 17 , participe à la rencontre d’affaires algéro-française, organisée par la filière AGROTECH du Bureau Business France en Algérie, pour trouver un nouveau partenaire et/ou des clients dans le secteur agroalimentaire.   Crée en 1997, Froid Climatisation 17 étudie et réalise des installations dans les domaines suivant :   Froid industriel :   Toutes applications du froid industriel, refroidissement de solides, liquides, de gaz, centrales de production d’eau glacée.   Réfrigérants atmosphériques   Froid commercial :   Equipement frigorifique de vitrines réfrigérées et chambres froides   Equipement de viviers   Climatisation :   Contrôle de température et d’hygrométrie   Installation de split-system, monoblocs, consoles, centrales de traitement d’air, armoires de climatisation, groupes d’eau glacée.   Cuisines professionnelles :   Equipements cuisine de collectivités   Equipements cuisine restaurant   Présent lors de cette rencontre à Alger, le 04 juillet 2017 à Alger, le responsable de cette entreprise se tiendra à votre disposition pour un entretien B2B.   Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à consulter le site de l’entreprise www.froidclimatisation17.fr   et à vous rapprocher de :   Sabrina BENBOUALI Conseillère Export Responsable filière AGROTECH Tél. : +213 (0)21 98 17 38 E-mail : sabrina.benbouali@businessfrance.fr  

La France, premier pays européen à franchir la barre des 100 000 véhicules électriques

Kamel Silhadi - 19-juin-2017 19:16:07

  Selon AVERE France -section française de l’Association des Véhicules Electriques Routiers Européens- la France est le premier pays européen à avoir passé le cap des 100 000 véhicules 100% électriques en circulation. En mai, leur nombre avait atteint 105 948. Ce record a pu être franchi grâce à une croissance fulgurante à partir de 2010 où l’on n’en recensait que 980.   Si l’on prend en compte les hybrides, le parc français totalise 117 000 unités, ce qui le place également au premier rang européen à égalité avec la Norvège. Toutefois ce nombre reste faible en proportion par rapport aux 38 millions de véhicules fen circulation en France.   Néanmoins, selon les statistiques des immatriculations fournies par l’AVERE, le marché du véhicule 100% électrique connait une accélération avec une augmentation du parc de 14 % enregistrée sur les cinq premiers mois de 2017. Tandis que l’hybride a atteint un record mensuel des ventes en mai 2017 avec 881 immatriculations, en enregistrant une progression de 100% par rapport au même mois de 2016.   L’AVERE estime que le parc français dépassera les 350 000 véhicules 100% électriques en 2020. Cette progression est liée à la multiplication des points de charge qui sont au nombre de 122 000 sur le territoire français. Elle est aussi due à une prime octroyée par l’Etat qui peut atteindre les 10 000 euro pour la mise à la casse d’un vieux véhicule diesel lors de l’achat d’un véhicule électrique. Elle résulte également d’importants progrès technologiques en matière d’autonomie qui peut désormais atteindre 300 km, avec des modèles qui seront mis en vente prochainement qui pourront rouler 500 km sans recharge.  

A propos
Placé sous la tutelle des ministres chargés de l’économie, des affaires étrangères et de l’aménagement du territoire, Business France est l’opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, résultant de la fusion au 1er janvier 2015 d’UBIFRANCE, l’Agence pour de développement international des entreprises et de l’AFII, l’Agence française pour les investissements internationaux. Business France Algérie qui constitue le Service Commercial de l’Ambassade de France, est l’un des 80 bureaux de l’Agence répartis dans plus de 70 pays. L’équipe  Business France Algérie allie compétence et expérience pour faciliter et favoriser les partenariats entre les entreprises françaises et les entreprises algériennes : Ell

Lire plus

    
    You Buy France 

    

    Rail industry 

   

    Vivapolis  

   

    Healthindustry

   

    Axema

          
   
Facebook
Espace presse & galerie de médias
Derniers commentaires

Excellent article merci et Bonne Continu...

Bouhedli Mohamed Nassim | décembre 25, 2015

Merci pour cet excellent article et bonn...

Bouhedli Mohamed Nassim | octobre 24, 2015

Merci pour cet excellent article et bonn...

Bouhedli Mohamed Nassim | octobre 24, 2015